la  formation  d'Éducateur  Équin  À  la  voix

Un métier nouveau

 

         La recherche du bien-être du cheval est une priorité pour de nombreux cavaliers. Le métier d'éducateur équin, spécialiste de l'utilisation de la voix et de l'éducation positive du cheval, s'inscrit de plein droit dans cette recherche du confort du cheval et permet de répondre à des demandes grandissantes d'une nouvelle pratique équestre, respectueuse du cheval et en totale communion avec lui.

L'utilisation technique de la voix

 

     

La formation d'éducateur équin "Méthode Catherine Senn" permet d'acquérir des savoir-faire mais aussi et surtout des savoir-être avec le cheval. Il s'agit autant d'un travail sur le cheval que d'un travail sur soi, pour comprendre et maîtriser la technique d'utilisation de la voix qui permet d'impacter immédiatement n'importe quel cheval.

 

 

 

Émotionnel  et relationnel

 

Créer et entretenir un lien de complicité sympathique est une priorité et une constante, tout comme l'observation des ressentis émotionnels du cheval qui doivent toujours être positifs, quelles que soient les demandes. Bien-être et plaisir du cheval sont des impératifs incontournables.

 

 

 

 

Une pédagogie positive

 

  

La pédagogie positive utilise le renforcement positif mais se préoccupe aussi de l'ambiance des séances et pratique la valorisation permanente du cheval. Tout tient dans la manière de présenter les éléments de travail au cheval, afin de les lui faire apprécier, pour obtenir son adhésion et sa participation volontaire à  ce que nous, les humains, appelons le travail.

 

 

 

 


 

Intelligence et conscience

 

L'utilisation technique de la voix invite à activer les capacités cérébrales et la conscience des chevaux. Le cheval commence alors à fonctionner en autonomie.

Il apprend à réfléchir, à analyser, à trier les informations pour choisir les réponses qu'il va apporter aux demandes qui lui sont faites. Il devient acteur volontaire des séances à partager avec lui. 

 

 

L'ÉDUCATION  POSITIVE  DU  CHEVAL

 

       C’est une méthode qui refuse l’utilisation de contraintes et d’outils coercitifs pour éduquer un cheval, mais s’applique au contraire à gagner sa confiance, et à le guider vers ce que l’on attend de lui. Le cheval est toujours placé en situation de réussite afin de lui monter la « bonne voie » à suivre et de développer sa confiance en lui et en nous. Elle permet d’installer un cadre éducatif chez le cheval mais toujours dans la bonne humeur et la sympathie.

 

       C’est une approche qui invite à s’adapter aux différents chevaux avec une différenciation des démarches d’apprentissage, et qui inclue l’accompagnement psychologique et émotionnel du cheval tout au long des enseignements. Ces derniers sont progressifs et décomposés, très courts, et transmis en privilégiant l’intérêt, la participation et le plaisir du cheval qui apprend l’autonomie dans les réponses qu’il apporte aux demandes qui lui sont faites.

 

       L’aspect positif est apporté par un renforçateur permanent, la voix, qui encourage, félicite, valorise et génère le plaisir du cheval et par un renforçateur non permanent, la récompense.

 

 

LA FORMATION À DISTANCE EN 12 ou 16 MOIS

Deux cycles de progression

Quatre modules pratiques et théoriques

 

 

     La formation d'éducateur équin  se compose de quatre modules, répartis en deux cycles de progression. Chacun des modules comprend une partie pratique et une partie théorique correspondante.

 

Le 1er cycle de formation se compose des deux premiers modules qui priorisent l’acquisition de la pratique personnelle.

 

Le second cycle de formation comprend les modules 3 et 4 qui permettent d’acquérir la capacité à former toutes sortes de chevaux ainsi que des pratiquants.

 

Chaque module débute par une session pratique intensive de quatre jours. La théorie correspondante est également abordée afin de comprendre l’orientation à donner au travail personnel qui va suivre.

Un travail personnel suivi et régulier


 Chaque stagiaire va  travailler son cheval chez lui, individuellement, à son propre rythme, avec un suivi personnalisé par e-mail ou par téléphone, mais aussi par des vidéos que les stagiaires devront envoyer régulièrement et qui vont permettre de corriger les erreurs à distance. La tenue hebdomadaire d’un journal de bord va également participer à l’encadrement de la progression. 

 

Un questionnaire final clôture chacun des modules afin de concrétiser les connaissances théoriques. Des études de cas invitent les stagiaires à réfléchir sur divers comportements des chevaux et à trouver des solutions à proposer pour remédier aux problèmes posés. Ces éléments participent à la validation finale de chacun des modules, pour aborder le module suivant.

 

La formation exige un travail personnel régulier, en dehors des quatre sessions pratiques ; il est donc important de veiller à avoir une certaine disponibilité pour cela.

 

Formation en 16 mois: c'est la formation classique avec :4 Sessions pratiques de 3 jours tous les 4 mois et 2 à 3 séances hebdomadaires de travail du cheval d'environ 30  minutes chacune

 

Formation en 12 mois:  c'est une formation intensive qui va demander un investissement plus soutenu avec :4 sessions pratiques de 3 jours tous les 3 mois, et 3 à 4 séances hebdomadaires de travail du cheval d'environ 30 minutes chacune

 

Quelle que soit la durée:

Préparation de chaque séance de travail avec son cheval, fiche de suivi après chaque séance, 20 études de cas, 3 observations évolutives de son propre cheval, 10 approches et analyses de chevaux inconnus, 28 livrets théoriques, vidéos du travail personnel avec son cheval à fournir régulièrement.

 

 

    Le site de formation   

 

Il s'agit du lieu où se déroulent les sessions pratiques de 3 jours en début de chaque module.

 

Les sessions de formation se passent en Bourgogne, à Ormes près de Tournus (71)

  •  Inscription toute l’année
  • Calendrier individualisé
  • Chevaux fournis pour les sessions pratiques
  •  Hébergement et repas à votre charge

 

Un cheval pour la formation

 

        Chaque stagiaire doit pouvoir disposer d'un cheval avec lequel va se dérouler sa  formation. Guidé et accompagné tout au long du cursus, il va apprendre comment éduquer lui-même son cheval, et comment lui enseigner des savoirs de plus en plus techniques. Ce cheval est important car il va ensuite devenir le cheval de démonstration, la "carte de visite" du stagiaire.

 

 

     Le cheval devra être âgée d'au moins deux ans et disponible plusieurs fois par semaine. Il ne sera jamais demandé de déplacer le cheval pour les sessions pratiques en Bourgogne

 Les débouchés

 

  • Les emplois salariés ne sont pas réellement envisageables, il est préférable de projeter de s’installer à son compte, en tant qu'éducateur équin à la voix et formateur indépendant.
  • L'éducateur équin à la voix intervient pour analyser et résoudre des problèmes que peuvent poser certains chevaux, et mettre en place un cadre éducatif ainsi qu'une communication efficace entre un propriétaire ou un cavalier et son cheval
  •  Il peut  être appelé par des particuliers, mais également par des centres équestres pour animer des séances de travail à pied et à la voix, des séances d’Equility,  des séances d’animations récréatives, des démonstrations, etc…
  • Il peut  encadrer et former les pratiquants d’Equility qui est une discipline nouvelle, totalement basée sur l’utilisation de la voix avec le cheval, et qui nécessite des formateurs compétents.
  • S'il possède une cavalerie, il peut aussi créer sa propre clientèle pour faire évoluer des personnes non cavalières qui souhaitent découvrir la relation de sympathie qui peut se développer grâce à l’utilisation de la voix entre un humain et un cheval, et développer des activités nouvelles, ludiques et sympathiques utilisant les exercices d’éveil et de gestuelle dont les possibilités sont infinis.
  •  Il peut  travailler en médiation et en équi-coaching, en partenariat avec des éducateurs, des psychologues, des enseignants, des sophrologues, des médecins, des entreprises etc… pour une clientèle de jeunes, d’adultes, de salariés d'entreprise, de retraités, d’handicapés, etc… car l’approche du cheval à la voix représente un vrai travail de structure de l’humain et peut intervenir dans des programmes de développement personnel, de médiation animale ou de ressources et bien-être.
  • Il possède une compétence tout particulière pour "réparer" des chevaux psychologiquement abîmés et peut intervenir en tant que psychothérapeute pour chevaux. Ceci est différent du comportementaliste qui rectifie de mauvaises habitudes du cheval pour en faciliter son utilisation, ce qu'il réalise également. L'éducateur équin à la voix va intervenir plus spécifiquement  pour restaurer un bien-être émotionnel chez des chevaux au passé parfois douloureux.

 

  • Les non-titulaires du BPJEPS ne peuvent enseigner qu'à pied, tandis que ceux qui le possèdent ont la possibilité d'enseigner également à cheval, pour transmettre la manière de monter "avec" son cheval.

 

 

 Les conditions d'inscription

 

    Un entretien est obligatoire avant toute inscription, en présence ou par téléphone. Elle peut être remplacée par une participation d'une journée en auditeur libre à un stage d'initiation à l'approche du cheval à la voix ou à l'Équility. 

Contact: Catherine SENN : 06.62.20.04.32

 

 Conditions d'inscription:

- être majeur

- avoir une expérience équestre diversifiée de plusieurs années

- niveau équestre : galop 5 souhaité mais pas obligatoire

- disposer d'un cheval pour toute la durée de la formation

- avoir un objectif  professionnel et présenter un  premier projet individuel

 

 

    La certification

 

A l’issue de la formation, chaque étudiant se verra remettre une attestation de suivi de formation, mais pour obtenir le Certificat de Formation d’Educateur Equin à la Voix, chacun des 4 modules constituant la totalité de la formation devra être validé pour pouvoir se présenter à un examen théorique et pratique se déroulant sur une journée. La réussite à cet examen permet d’obtenir le Certificat d'Educateur Equin à la voix.

 

      Le candidat sera évalué sur sa capacité à diriger son propre cheval à la voix sur des enchainements techniques et à distance. Le jury estimera également ses connaissances théoriques et pédagogiques.

La certification se déroule chez le candidat, sur le lieu de travail habituel du cheval, afin de permettre des conditions de présentation et d'évaluation correctes. Elle a lieu dans les trois mois suivant la fin de la formation.

 

 

 Le coût de la formation

 

 

Le coût total de la formation compète (4 modules) est de 3280€.

Il n'est pas nécessaire de s'engager pour la totalité de la formation, chaque module peut être aussi abordé individuellement, à votre rythme.

 

Modalités de règlement:

Règlement  par module, soit 820€ au début de chaque session pratique. Échelonnement possible sur demande.

 

 

Certification: frais de déplacement du jury à prévoir

 

 

Cette formation peut aussi être suivie à titre personnel, sans objectif professionnel futur.

PROGRAMME  DE  LA  FORMATION

 

PREMIer Cycle

PREMIer  MODULE: Maîtrise des bases de la pratique

 

 

« Dialoguer avec le cheval »

 

Il s’agit d’un module d’initiation qui permet d’acquérir les bases de l’utilisation de la voix et de se familiariser avec la pratique des exercices dits de proximité, avec le cheval près de soi.

 

Pratique avec le cheval :  

Rencontrer le cheval, se présenter

Établir le dialogue

Exercices de proximité

Exercices de suivi et de rappel
Exercices préparatoires au travail à distance

Exercices de gestuelle et d’éveil

Obtention de l’écoute et de l’attention du cheval

Obtention de l’autonomie du cheval

 

Connaissances théoriques :

 La voix et son utilisation
 Le regard du cheval
 La récompense-outil
 La pédagogie positive
 Écoute, attention et concentration du cheval
 Les exercices : description, problèmes et  solutions
 Les principes de base de l’approche à la voix

 

Travail des voix 

 La voix d'ambiance

La voix d’interpellation

La voix d’encouragement

Impact de la voix sur le cheval

Le vocabulaire

Les intonations

Les encouragements

L’accueil du cheval

 

Préparation personnelle

La présentation au cheval

La position

Les déplacements

La distance par rapport au cheval

Les gestes parasites

La respiration abdominale

L’observation du cheval


Tenue d’un journal de bord en parallèle du travail du 1er cheval :

 

-          observation du cheval : ses réactions, ses ressentis…

-      observation personnelle

-          programme et construction des séances

-          compte-rendu des séances

-          adaptation et modifications éventuelles

-          analyse personnelle et remise en cause

 

 

PREMIER CYCLE

deuxième  MODULE: le travail à distance

 
« Se faire comprendre et accompagner »

Pour aborder ce 2ème module, la maîtrise du 1er module est indispensable car le cheval doit avoir compris et assimilé la méthode de travail à la voix et y répondre en autonomie.  Il n’est donc plus tenu et doit être capable de commencer à évoluer seul, tout en restant concentré, et à l’écoute des demandes qui lui sont adressées. L’obtention du rappel est également un préalable incontournable aux envois à distance.

 

Pratique avec le cheval

Enchainements d’exercices de proximité
Exercices de rappel à distance

Exercices à distance
Gestion des allures

Maîtrise des tracés

Exercices d’éveil avancés

Travail du regard du cheval

Équilibre tension/relâchement

Équilibre et incurvations

 

Théorie des éléments techniques :

Les apprentissages
La préparation des demandes
Gestion des masses
Maîtrise du schéma corporel
Assouplissements, décontraction et lâcher-prise
Les apprentissages

La notion de temps

Construire des progressions
Développement des capacités mentales

Obtenir l’adhésion du cheval

 

Travail des voix 

La voix d’accompagnement

La voix tenue

L’énergie dans la voix

Le registre vocal

L’ambiance

Le dialogue avec le cheval

 

Observation personnelle

Evaluation des énergies

Contact, toucher, caresse

Lecture du regard du cheval

Perception des émotions du cheval

Ancrage au sol

Présence face au cheval


Analyse du cheval :

- Diagnostic de l’état mental du cheval
- Propositions de solutions
- Capacité à agir sur les schémas mentaux du cheval
- Aptitudes relationnelles

- Connaissances théoriques sur les comportements du cheval

 

Et toujours tenue d'un journal de bord (idem Module 1)

 

 

CE 1ER CYCLE DOIT ÊTRE VALIDÉ POUR ACCÉDER AU SECOND CYCLE

 

 

 

deuxième CYCLE

troisième  MODULE: renforcement technique

 

 « Observer et comprendre »

 

À partir de ce module, les stagiaires devront s’entrainer sur des chevaux qu’ils ne connaissent pas, juste le temps d’une séance (ou plus s’ils le désirent), afin de se mettre en situation de rencontre et d’adaptation rapide à toutes sortes d’équidés.

 

Pratique avec le cheval

Travail sur des enchainements techniques

Gestion du cheval à distance

Obtention rapide du regard et de l’écoute du cheval

Préparation des demandes
Évoluer « avec » le cheval

Gestion des émotions du cheval

Maintien de la concentration

Générer le plaisir du cheval

 

Théorie des éléments techniques :

L'intelligence du cheval

La conscience du cheval et son développement

Les émotions du cheval

Obtention et mobilisation du regard

Préparation des demandes enchaînées

Organisation d’un enchainement

La précision

Les sollicitations

L’équilibre tension/relâchement

La valorisation du cheval

Bien-être et plaisir dans le travail

 

Pratique avec d'autres chevaux

Approche d’un nouveau cheval
Observation du cheval
Analyse comportementale du cheval
Établir un diagnostic
Élaborer une proposition de travail et une progression adaptée
Trouver la voix correspondante au cheval
Capacité à impacter n’importe quel cheval
Résolution technique des problèmes physiques (équilibre, incurvation, etc...) 

 

Théorie de l’analyse d’un cheval

Eléments d’observation du cheval
Principes d’approche
L’analyse comportementale
Exercices d’analyse comportementale
Les traces du passé
Le jeune cheval
Questionnaire préalable
Impacter le cheval
 Construction d’une séance diagnostic

 

Travail des voix 

La voix modérée

Adaptation immédiate

Recherche de l’impact vocal

Les indications vocales

Le contenu de la voix

 

Observation personnelle

Conscience corporelle permanente

Gestion des énergies

Émanation volontaire et dirigée

Égalité de présence

 

 

DEUXIÈME CYCLE

quatrIÈME  MODULE: former des pratiquants

 

« Transmettre l’approche du cheval à la voix »

 

Formation pédagogique :

 

Présenter et expliquer

Décomposer un enseignement
Définir des priorités et des objectifs
Etablir une progression pédagogique

Construire une progression de travail

Réaliser des démonstrations

Théorie des pratiques pédagogiques :

 

Former des pratiquants débutants

Évaluer le niveau des chevaux

Évaluer le niveau des humains

Faire travailler des binômes

Les niveaux de progression
La pédagogie différenciée
 

Les cas particuliers

L’Équility

Travail des voix

 

Enseigner les voix

Enseigner les intonations

Accompagner le débutant

Impacter le cheval de l’élève

Démonstration des voix

Observation personnelle

 

Sympathie, courtoisie, respect

Adaptabilité

Pédagogie

Clarté des explications

Aide et accompagnement


 

Préparation pratique spécifique à la certification

 

LA CERTIFICATION

 

 

A l’issue de la formation, chaque étudiant se verra remettre une attestation de suivi de formation, mais pour obtenir le Certificat de Formation d’Educateur Equin à la Voix, chacun des 4 modules constituant la totalité de la formation devra être validé pour pouvoir se présenter à un examen théorique et pratique se déroulant sur une journée. La réussite à cet examen permet d’obtenir le Certificat  d'Educateur Equin à la voix "Méthode Catherine Senn"